Jean-Baptiste Gouffet et sont temps… On ne sait que très peu de chose sur Jean-Baptiste Gouffet (1669-1729). Père cordelier (ordre mineur franciscain), il semble qu’il ait consacré entièrement sa vie à Dieu et à la musique. Organiste de la communauté franciscaine de Saint-Bonaventure, il aurait composé un grand nombre de pièces d’orgue, qui furent toutes perdues. Reconnu également de son temps pour ses talents de chanteur et de chef d’orchestre, il nous a laissé, en dehors de ses neuf Leçons de Ténèbres, plusieurs recueils de petits motets, la plupart pour dessus et basse continue…

Jean-Baptiste Gouffet - Trois Leçons de Ténèbres interprétées par Le Concert de l'Hostel Dieu sous la direction de Franck-Emmanuel Comte

Cliquez ici pour écouter, acheter ou télécharger



Essentiellement actif au début du XVIIIème siècle, Jean-Baptiste Gouffet est l’un des nombreux maîtres de musique lyonnais qui contribuèrent à donner à cette ville un fort élan musical au début des Lumières. En effet, Lyon vit alors un éveil musical sans précédent. La première Maison d’opéra lyonnaise, ouverte en 1688 avec la tragédie lyrique Phaëton de Lully, est en plein essor et suscite toutes les passions. Et déjà émerge le phénomène musical qui donnera bientôt naissance à l’Académie des Beaux-Arts, pendant du Concert Spirituel parisien…

N’hésitez pas à nous contacter pour nous demander le livret intégral