La Géorgie des jours de fête profane ou religieuse, la Géorgie des vallées et des bourgades baigne dans une convivialité qui se caractérisent musicalement par les envolées à plusieurs voix des chanteurs et chanteuses, par la virtuosité des instrumentistes à leurs panduri ou salamuri et par les figures acrobatiques des danseurs habillés de noir et de rouge.

 

Chant des Enfants du Monde Vol. 18 - La Géorgie - Des montagnes à la plaine. Chants collectés par Francis Corpataux

Cliquez ici pour écouter, acheter ou télécharger


Quelle perception les enfants et les adolescents ont-ils de cette expression musicale si structurée et intense ? Je me suis souvent posé cette question et à chacune des occasions où j’ai pu m’informer auprès d’eux, leurs réponses ont été positives. Ils aiment chanter et jouer ces musiques de leurs aînés, tout en manifestant leur goût pour les musiques de variété à la mode. Cet intérêt pour les deux genres de style est peut-être la meilleure garantie de conservation de l’héritage musical de la part des jeunes. La plupart des filles et garçons rencontrés ont une expérience des chants et des pièces instrumentales par imprégnation lors des fêtes familiales ou des rencontres populaires et particulièrement lors des supra, des banquets typiquement géorgiens ritualisés et copieusement arrosés. Ces banquets sont dirigés par un maître de table, le tamada, qui donne la parole aux divers invités pour porter des toasts qui sont parfois de longs discours et pour chanter. Lors de ces repas gargantuesques les enfants captent l’esprit et le sens des rencontres, et surtout leurs oreilles sont exposées aux divers chants de circonstance qui en ponctuent le déroulement.

N’hésitez pas à nous contacter pour nous demander le livret intégral