L’île de Pâques, nommée aujourd’hui par ses habitants Rapa Nui, également appelée Te-Pito-te-Henua, « nombril du monde ». Ce nom ésotérique signifierait en fait plus simplement, et suivant la pensée maori, « la fin des terres », Pito en pascuan désignant le nombril mais aussi l’extrémité ou la fin. / Easter Island, known to its original inhabitants as Rapa-Nui, was also called Te-Pito-te-Henua, usually interpreted as « Navel of the World », but this esoteric name probably has a simpler meaning, more in keeping with Maori thought –« Land’s End » – the word « pito » in Pascuan meaning not only « navel », but also « end », Easter Island being the futhest east of the Polynesian Islands.

ARN60442 entier

Cliquez ici pour écouter, acheter ou télécharger


C’est le navigateur hollandais Roggeveen qui redécouvrit Rapa-Nui, le dimanche de Pâques 1722, d’où son nom européen. Mais la renommée universelle de l’île est due aux récits de voyage du Capitaine Cook qui y avait fait escale en 1774…

The first European to visit Rapa-Nui was the Dutch navigator Jacob Roggeveen, who landed there on the Easter Sunday 1722, whence the island’s European name. But the island’s great fame stems from the accounts of Captain James Cook, who arrived there in 1774…

N’hésitez pas à nous contacter pour nous demander le livret intégral