Si une terre m’a transporté dans l’univers de l’île au trésor, c’est bien l’archipel des Seychelles. C’est à se demander si Robert Stevenson ne s’en était pas inspiré lorsqu’il l’écrivit son livre en 1883… / If anywhere has ever transported me into the world of Treasure Island, it is the Seychelles. One may well wonder if it was not there that Robert Louis Stevenson got his inspiration for his famous adventure tale, written in 1883…

Les Iles Seychelles - "Les Iles Oubliées" par le Groupe Still Waters

Cliquez ici pour écouter, acheter ou télécharger


Rien ne manque au décor de ces cent quinze îles et îlots, ces «îles oubliées» des vieilles cartes de marine, perdues au milieu de l’Océan Indien, à mille sept cent soixante kilomètres à l’est de Mombassa et à quatre degrés seulement au sud de l’équateur. Un grand lagon aux fonds turquoise, les mille éclats d’aigues-marines jetés par l’Océan, des rochers gris polis par les vents, des criques de sable fin où se penchent inlassablement d’interminables cocotiers montrent à quel point la nature est inégalable dans la réalisation d’un paradis terrestre. Le climat chaud et humide enrichit ce décor d’une végétation dense peuplée de tortues géantes, d’oiseaux du paradis et de perroquets noirs à Praslin, spécifiques à cet endroit et uniques au monde. Rien d’étonnant que les pirates soient venus y cacher leurs butins et marquer ainsi leur légende.  Ces îles, malgré l’origine volcanique de certaines qui confert un aspect morne à leurs rochers de granite, sont un appel à la sensualité. 

The setting is just right: a hundred and fifteen or so islands and islets, ‘forgotten’ by the old nautical maps, lost in the middle of the Indian Ocean, about a thousand miles (1,600 kilometres) east of Kenya and just a few degrees south of the Equator. A great turquoise lagoon in the Ocean, grey rocks worn smooth by the winds, sandy creeks, a luxuriance of coconut trees… Nature is incomparable when it comes to creating heaven on earth.  The tropical-oceanic climate further enriches the landscape with dense vegetation, the home of giant tortoises, birds of  paradise and, on the island of Praslin, black parrots which are absolutely unique. It is hardly surprising that pirates, who once hid their spoils here, have left their mark on the islands, left their mark on the islands…

N’hésitez pas à nous contacter pour nous demander le livret intégral