Raighinas, « racine » : c’est un appel de la terre d’origine : ses parfums, ses saveurs, le son de la mer, le rythme des vagues, la chaleur du soleil. Raighinas, radici / é il richiamo della terra d’origine, i suoi profumi, i sapori, il suono del mare, il ritmo delle onde, il calore del sol. / Raighinas (‘root’): nostalgia for one’s country of origin, its perfumes, savours, the sound of the sea, the rhythm of the waves, the warmth of the sun…

ARN64636 Jaq.

Cliquez ici pour écouter, acheter ou télécharger


Marina Pittau est née à Cagliari, en Sardaigne. Dès sa plus tendre enfance, elle s’imprègne de toutes les mélodies et des rythmes qu’elle entend. Elle aime chanter ! Mais sa terre lui paraît hostile : elle ne peut pas y développer sa passion pour le chant et la musique. Comme un oiseau qu’on veut mettre en cage, elle doit s’envoler. Elle décide de partir pour le Nord, ses bagages emplis de souvenirs et de mélodies. La musique est désormais sa seule patrie et elle erre longtemps comme une nomade. Foncièrement autodidacte, elle témoigne dans son chant et son jeu de guitare d’une grande liberté expressive. En 1982, elle arrive à Paris, où elle entreprend ses premières études musicales, et aussi ses premières expériences de la scène en interprétant les chants traditionnels de sa terre natale. Elle est invitée plusieurs fois à la radio, d’abord à France Musique, puis à France Culture, qui lui consacre une émission, « une Sarde à Paris ».

Marina Pittau was born in Cagliari, Sardinia. From her earliest childhood she was inspired by the melodies and rhythms she heard around her. And she loved to sing! But her homeland seemed hostile: she could not develop her passion for singing and music there. Rather than resigning herself to the life of a caged bird, she decided to take flight, to head north, taking with her memories, her melodies. From then on music was her only real home. For a long time she wandered like a nomad. Completely self-taught, her singing and guitar playing showed great freedom of expression. In 1982 she arrived in Paris, where she began to study music and had her first stage experiences singing the traditional songs of her native Sardinia. She was also invited to appear on radio, France Musique and France Culture; the latter devoted a programme to her entitled ‘Une Sarde à Paris’.

N’hésitez pas à nous contacter pour nous demander le livret intégral