Nabila est née à Genève ; elle commence la flûte à l’âge de treize ans, au sein de la troupe des Montreurs d’Images, ce qui l’a conduite à s’intéresser à la musique roumaine. Parallèlement, elle chante Georges Brassens et Edith Piaf en s’accompagnant à la guitare. Dès son adolescence, elle est en effet particulièrement sensible à la musique de Piaf, au pathos, à cette espèce de rage de vivre qu’elle incarne. / Nabila was born in Geneva. She took up the flute at the age of thirteen, when she joined the troupe Les Montreurs d’Images; that led her take an interest in Romanian music. At the same time she sang songs by Georges Brassens and Edith Piaf, accompanying herself on the guitar.

ARN64688 Jaq.

Cliquez ici pour écouter, acheter ou télécharger


Elle rencontre le percussionniste Sylvain Fournier et le trompettiste Raphaël Anker, qui jouent régulièrement avec elle depuis 1998. Et ce n’est qu’en 2004 que Roland Kneubühler réintègrera le groupe, à l’occasion de l’enregistrement de ce disque. Pour Nabila, le choix de chaque pièce de son répertoire se fait de manière purement intuitive, par une affinité qui se déclare à la découverte d’un morceau, par identification à une esthétique particulière…

She met the percussionist Sylvain Fournier and the trumpeter Raphaël Anker. The three of them have now been playing together regularly since 1998. In 2004 Roland Kneubühler joined them for this recording. Nabila’s repertoire is the result of intuition, of an affinity for this piece or that, or of identification with a particular aesthetic…

N’hésitez pas à nous contacter pour nous demander le livret intégral