Contrairement aux arts plastiques, les musiques d’Afrique noire sont moins connues du public alors que leur rôle a été immense dans la genèse de notre univers sonore contemporain : blues, jazz, samba et reggae en témoignent. Les musiques traditionnelles de l’Afrique sont perçues souvent comme des rythmes de tambours de brousse pour accompagner des rituels et sont le véhicule privilégié de l’identité culturelle des peuples. / In comparison with other art forms, the music of black Africa is less well-known to the public, inspite of its enormous role in the background to our contemporary musical scene: blues, jazz, samba and reggea all bear witness to this. Traditional African music is often perceived as drumbeats in the bush to accompany rituals, the drums being a privileged medium of expression for the cultural identities of the different peaoples.

ARN44163 entier

Cliquez ici pour écouter, acheter ou télécharger


…La compréhension est parfois difficile pour le nom initié mais la diversité des musiques africaines, due notamment à la richesse des différentes cultures, rend le message musical très vivant. Au Sénégal, encore aujourd’hui, la musique traditionnelle occupe une place prépondérante, ceci grâce aux griots, détenteurs de la tradition orale et dont les récits sont accompagnés par des instruments tel que la kora ou le balafon. Ils sont organisés en castes. Chanteurs, musiciens, historiens, poètes, comparables aux troubadours médiévaux, autrefois autour des seigneurs, dont ils chantaient les louanges… Aujourd’hui les chefs de clan ou de lignage ne peuvent plus pourvoir aux besoins des griots ; ils ne sont donc plus les musiciens pour les privilégiés mais pour tous ceux qui veulent bien les écouter. Ce disque, qui ne prétend pas être exhaustif, contient des thèmes improvisés par des griots sur des instruments traditionnels du Sénégal.

…Fros the uninitiated, comprehension is often difficult, but the diversity of African music, a product of the richness of its different cultures, gives the musical message its liveliness. In Senegal, even today, traditional music occupies a major position, thanks to the griots, who are custodians of the oral tradition and whose narrations are accompanied bu instruments such as the kora or the balafon. They are belong to different castes. Singers, musicians, historians and poets; comparable to mediaeval minstrels, griots were numerous in the entourage of the chiefs in days gone by, and sang their praises; they are now no longer musicians for the privileged but for all those wish to listen to tehm. This disc, which does not pretend to be exhaustive, contains themes improvised by griots on traditional Senegalese instruments.

N’hésitez pas à nous contacter pour nous demander le livret intégral