“Mes pérégrinations musicales, les amitiés et les complicités qui en sont nées m’ont donné l’envie de ce projet : fédérer les Balkans autour d’un passionnant projet culturel et musical commun, original, fort et hautement symbolique/ “My musical peregrinations, and the friendships and complicities that have come out of these, gave me the desire of this project: to federate the Balkans  around a fascinating cultural and musical joint project, original, powerful and highly symbolic.” Jean-Christophe Frisch

ARN68829 entier

Cliquez ici pour écouter, acheter ou télécharger


L’orchestre a vu son origine dans un profond désir de concrétisation d’expériences et d’essais musicaux inédits. Il est issu de la volonté commune d’une vingtaine de musiciens croates, roumains, serbes, bulgares et grecs, fédérés par leur directeur musical, Jean-Christophe Frisch, dont la réputation de passeur de frontières n’est plus à faire. Ce projet fait revivre ce qu’a été l’Europe musicale pendant des siècles : un riche et vivant creuset de compositeurs et d’artistes créant une vaste culture musicale sans frontières, facilitant le dialogue entre les peuples. Dans l’Europe du Sud-Est, quelques musiciens talentueux mais isolés travaillent avec passion pour développer la musique baroque dans leur pays (Grèce, Roumanie, Croatie, Serbie, Bulgarie), en donnant des cours, créant des départements de musique ancienne dans les conservatoires, dirigeant de petits ensembles… Le Balkan Baroque Band (BBB) rassemble ces virtuoses de la musique baroque afin de donner naissance à un orchestre original et riche de tempéraments trempés, qui a trouvé un « son » vrai et authentique. Grâce à leur haute technicité et à leur sensibilité à la tradition orale qui les entoure, les musiciens du BBB apportent un souffle nouveau à l’interprétation de la musique baroque. Parallèlement au grand répertoire, chaque concert du Balkan Baroque Band intègre une ou deux œuvres inédites des bibliothèques d’Europe de l’Est, et fait ainsi découvrir au public un répertoire encore ignoré, et pourtant immense. L’orchestre fait ainsi résonner le travail des musicologues qui, dans les Balkans, exhument les musiques anciennes que le rideau de fer avait dissimulées. Pour le projet des Quatre Saisons, qui ne mobilisait que huit instruments à cordes, le choix a été de partager la longue tournée de plus de cent spectacles entre les musiciens. Ces artistes, qui alternent donc selon les représentations, font redécouvrir la partition la plus connue du répertoire baroque avec leur inimitable spontanéité, indissociable de leur proximité avec les musiques de tradition orale. Le cœur de la musique baroque bat toujours quelque part entre Venise et les Carpates…

 

The orchestra was born of a profound desire to give concrete expression to original musical experiments and tests. It stemmed from the common wish of some twenty Croatian, Romanian, Serb, Bulgarian and Greek musicians, federated by their musical director, Jean-Christophe Frisch, whose reputation for crossing borders and boundaries is no secret. This project brings back to life what musical Europe was for centuries: a rich, vibrant crucible of composers and artists creating a vast musical culture without borders and facilitating the dialogue between peoples. In Southeastern Europe, a few talented but isolated musicians worked passionately to develop Baroque music in their respective countries (Greece, Romania, Croatia, Serbia, Bulgaria), teaching classes, creating early music departments in conservatories, directing small ensembles… The Balkan Baroque Band (BBB) brings together these virtuosi of Baroque music in an original orchestra, rich in sturdy temperaments, which has found a real, authentic sound. Thanks to their high level of technical skill and their sensitivity to the oral traditions surrounding them, the musicians of the BBB breathe new life into the interpretation of Baroque music. In addition to the major repertoire, each concert of the Balkan Baroque Band integrates one or two unpublished works from libraries of Eastern Europe, thereby allowing the audience to discover a repertoire that is immense yet still largely unknown. The orchestra thus makes resonate the work of musicologists who, in the Balkans, exhume early music that the Iron Curtain had long concealed. For the Four Seasons project, which mobilized only eight string instruments, the choice was to divide up the long tour of more than one hundred performances between the musicians. These artists, who thus alternated according to the performances, let us rediscover the best-known score from the Baroque repertoire with their inimitable spontaneity, indissociable from their proximity to music of oral tradition. The heart of Baroque music is still beating somewhere between Venice and the Carpathians…

N’hésitez pas à nous contacter pour demander le livret intégral