Ces trois compositeurs trop souvent laissés dans l’ombre sont remis en lumière par L’Ensemble Des Équilibres – Agnès Pyka, Blandine Leydier Quincarlet et Armance Quéro

L'Ensemble DesEquilibres interprèteles trios de Jean Crat, Joseph Ermend-Bonnal, ainsi que celui d’Albert Roussel

 cliquer ici pour écouter, acheter en boutique ou télécharger

 


Dans sa formation de trio, l’Ensemble propose trois grandes œuvres méconnues : les trios de Jean Cras (1879-1932), de Joseph Ermend-Bonnal (1880-1944), ainsi que celui d’Albert Roussel (1869-1937). Les deux figures très originales de Jean Cras et Ermend-Bonnal laissent une musique très personnelle qui reste un peu dans l’ombre de celle de Debussy et Ravel, qui dominent leur époque. Pourtant, l’expressivité intense et les couleurs exotiques de Jean Cras et la poésie lumineuse d’Ermend-Bonnal méritent une notoriété comparable. Les deux compositeurs ont de plus un point commun, celui d’avoir mené une double carrière : officier de marine et compositeur pour Jean Cras, très sérieux organiste de Sainte Clotilde et compositeur de ragtime sous le pseudonyme de Guy Marylis pour Ermend-Bonnal. Et là où Bonnal se laissa inspirer par son cher Pays Basque, Cras ouvrit toutes grandes les portes de sa musique aux influences des nombreux pays qu’il visita. Albert Roussel délaissa la carrière maritime pour se consacrer complètement à la musique dès 1894. Influencé à ses débuts par Debussy, il fera vite preuve d’une grande originalité et sera le chef de file de nombreux jeunes musiciens de l’entre-deux guerres. Le trio date de 1937 et est son avant dernière œuvre.

  « Mon père Joseph Ermend-Bonnal, aurait été certainement très heureux que son trio à cordes figure dans le même enregistrement que celui de deux compositeurs qu’il aimait et admirait. Je me souviens avoir entendu cette œuvre au premier concert où je suis allée ; c’était à l’Ecole Normale et j’étais très jeune. Les interprètes étaient le Trio Pasquier, dédicataire de l’œuvre. J’étais d’autant plus impressionnée alors que, provenant du piano de mon père dans son studio, j’avais entendu les sons et les rythmes si caractéristiques de ce trio que je reconnaissais, ce soir-là, transfigurés par la sonorité des cordes. Il me semble que les musiciens de l’Ensemble Des Equilibres retrouvent ici la couleur et les rythmes qui sont la marque de cette œuvre et qui m’avaient tant ému alors ».

Mme Marylis Raoul-Duval, fille de Joseph Ermend-Bonnal

17 mars 1926 […] J’ai entrepris la composition d’un trio à cordes. J’ai dans la tête trois mouvements ; l’un d’eux est presque achevé. J’espère que le quatrième viendra bien. Je voudrais faire rendre aux trois instruments leur maximum pour donner l’impression de plénitude, difficile à obtenir avec trois archets. Mais en adoptant l’écriture aux ressources des trois instruments, on peut augmenter considérablement l’effet produit, et c’est très intéressant de bâtir quelque chose avec peu de moyens.

15 juin […] J’ai commencé à composer ce Trio le 14 mars et je l’ai fini hier le 14 juin, soit trois mois jour pour jour.

Mme Martine Bosc-Laurens pour son accueil & Mme Mireille Tansman Zanuttini, petite fille de Jean Cras qui a partagé avec nous des extraits de la correspondance de Jean Cras à sa femme Isaure au sujet du trio à cordes.

In its trio form, the Ensemble proposes three great, ill-known works: trios by Jean Cras (1879-1932), Joseph Ermend-Bonnal (1880-1944), and Albert Roussel (1869-1937). Jean Cras and Ermend-Bonnal, two highly original figures, left very personal music that remains somewhat in the shadow of Debussy and Ravel, who dominated their era. However, the intense expressiveness and exotic colours of Jean Cras and the luminous poetry of Ermend-Bonnal deserve comparable fame. The two composers have more than one point in common: that of having carried out a double career: naval officer and composer for Jean Cras, very serious organist at Sainte-Clotilde in Paris and ragtime composer under the pseudonym of Guy Marylis for Ermend-Bonnal. And where Bonnal let himself be inspired by his beloved Basque Country, Cras opened wide the doors of his music to the influences of the numerous countries he visited.  Albert Roussel abandoned a maritime career to devote himself completely to music as of 1894. Influenced by Debussy at his beginnings, he would quickly show great originality and be the leader of numerous young musicians of the between-the-wars period. The Trio, dating from 1937, is his penultimate work.

‘My father, Joseph Ermend-Bonnal, would certainly have been very happy to have his string trio appear on the same recording as those of two composers he liked and admired. ‘I remember hearing this work at the very first concert I attended. It was at the Ecole Normale, and I was quite young. The performers were the Trio Pasquier, to whom the work is dedicated. ‘I was all the more impressed that, coming from my father’s piano in his studio, I had heard the sounds and rhythms so characteristic of this trio, which I recognised that evening, transfigured by the sonority of the strings. It seems to me that the musicians of the Des Equilibres Ensemble have found here the colour and rhythms that are the mark of this work and which had so moved me at the time.’

Madame Marylis Raoul-Duval, Joseph Ermend-Bonnal’s daughter

17 March 1926 [….] I have begun composing a string trio. I have three movements in mind, one of which is almost finished. I hope the fourth will indeed come. I would like the three instruments to give their maximum to create an impression of fullness, difficult to obtain with three bows. But by adopting the writing to the resources of the three instruments, one can considerably increase the effect produced, and it is quite interesting to build something with limited means. 15 June […] I began composing this Trio on 14 March and finished it yesterday, 14 June, or three months to the day.

Madame Martine Bosc-Laurens for her welcome, and to Madame Mireille Tansman Zanuttini, Jean Cras’s granddaughter, who shared with us excerpts from Jean Cras’s correspondence to his wife, Isaure, regarding the String Trio.

N’hésitez pas à nous contacter pour nous demander le livret intégral